mercredi 25 Février 2004
Nous avons le plaisir de vous adresser la 2ème édition de .

En premier lieu, je tiens, au nom de toute l’équipe FIDIT®, à vous remercier du formidable accueil que vous avez réservé à notre 1ère édition.

Vos témoignages sont, pour nous, le meilleur encouragement à vous proposer régulièrement les informations les plus pertinentes.

A ce sujet, vous trouverez dans la rubrique "Parlons Technique" un passionnant article sur les virus qui défrayent la chronique en ce début d’année.

Bonne lecture

Laurence CERANTOLA, Gérante de FIDIT®

Actualité : lancement du site AXE one®

Brèves : infos, astuces...

Nos produits : le logiciel "Web Admin"

On en Parle :
Stéphane Mingat témoigne de l’intégration d’AXE one® dans son réseau d’agences…

Parlons Technique :
Virus, Anti-virus… la lutte éternelle de l’épée et de l’armure…

Faites découvrir à un ami.

Retrouvez toutes les


sommaire
Lancement du site AXE one®

Vitrine du savoir faire du département Web Agency de FIDIT®, le site "produit" de la suite logicielle AXE one® a été lancé fin janvier.

Outre la présentation détaillée d’AXE one®, le visiteur a la possibilité de télécharger des documentations, de trouver des réponses à toutes ses questions grâce à une FAQ (Questions les plus fréquentes) et peut même assister à une démonstration en ligne du logiciel d’administration intégré à AXE one®.

Pour en savoir plus, visitez le site AXE one®.


sommaire
La télé en ADSL, c’est parti…

FREE a tiré le 1er. En lançant son offre TV sur ADSL dès le 1er décembre dernier, FREE a devancé tous ces concurrents. Les lyonnais ont quant à eux la possibilité de bénéficier en avant première de l’offre conjointe TF1 et France Télécom : TPSL.

IPV6 enfin une réalité en France…

L’AFNIC (organisme de gestion des Noms de Domaine ".fr") a achevé sa migration vers la nouvelle norme IPV6. Cette norme qui permet de multiplier par 4 la taille des adresses IP doit permettre de résoudre à terme la saturation actuelle des n°IP. AXE one® est d'ores et déjà compatible avec IPV6 pour votre réseau local.

Du nouveau chez les Noms de Domaine…

L’AFNIC vient d’annoncer l’assouplissement des règles de dépôt d’un Nom de Domaine en « .fr » pour le 1er mai 2004. Dès lors, toute personne identifiable à partir de bases de données publiques en ligne pourra enregistrer le nom de domaine de son choix. Pour en savoir plus cliquez ici.

Réservez dès aujourd’hui vos noms de domaine avec FIDIT®.

Ils ont choisi FIDIT®…

Le "Centre Médical Marmottant de PARIS" ainsi que la société "Location MINGAT" ont choisi la suite logicielle AXE one® de FIDIT® pour sécuriser leur connexion haut débit. Retrouver dans la rubrique "On en Parle" le témoignage de Stéphane MINGAT sur l’interconnexion de son réseau d’agences via AXE one®.


sommaire
La suite logicielle AXE one® dispose d’un logiciel centralisé d’administration baptisé "Web Admin".

Accessible à partir d’une interface Web simple et conviviale, cet outil permet aux administrateurs des réseaux sécurisés par AXE one® d’être complètement autonomes sur les tâches courantes de la gestion de leur application comme :

  • la création des comptes utilisateurs,
  • la gestion des adresses email : création, redirection, alias,
  • etc…
Mais aussi sur des fonctions évoluées comme :
  • le paramétrage de comptes « spéciaux » : ftp,…
  • le paramétrage du filtrage des contenus : publicité, sites pornographiques, ...
Cette interface est de la même manière accessible à tous les utilisateurs autorisés par l’administrateur avec des fonctions d’utilisation courantes comme l’activation de répondeurs automatiques en cas d’absence.

Pour en savoir plus, consultez la démonstration en ligne de "Web Admin" (nécessite le pluggin flash).


sommaire
Grand nom de la location de véhicule à Lyon, la société Location MINGAT a choisi la suite logicielle AXEone® pour le raccordement de l’ensemble de ses agences.

Son Directeur, Stéphane MINGAT, témoigne de son expérience

FIDIT® : Monsieur MINGAT, merci de nous recevoir. Vous êtes le Directeur de la société « Location MINGAT », pouvez-vous nous en dire plus sur votre société?

Stéphane MINGAT : Location MINGAT est une entreprise tout à la fois familiale, puisque je représente la 3ème génération MINGAT, et régionale entièrement vouée à la location de véhicules tourismes et utilitaires de tous types, depuis la voiture sans permis jusqu’au tracteur poids lourd dans différentes marques et modèles.

Nous sommes fortement implantés à Lyon et sa région avec 8 agences dont la toute dernière St Priest qui ouvrira ses portes en avril prochain.

Nous réalisons un chiffre d’affaires de l’ordre de 12 Millions € pour un effectif d’environ 46 personnes.

FIDIT® : Parlez-nous de votre rencontre avec FIDIT® ?

SM : Nous connaissons l’équipe FIDIT® de longue date pour avoir eu une collaboration fructueuse avec certains d’entre vous lors de la réalisation initiale de notre site Web (www.location-mingat.fr) qui a reçu un très bon accueil de la part de nos clients. Connaissant et appréciant les hommes, c’est tout naturellement que nous nous sommes tournés vers FIDIT® lorsque nous avons décidé d’étudier son relookage.

FIDIT® : Et le projet AXE one® ?

SM : Nous devions répondre à une problématique multiple. En premier lieu, nous disposons d’un logiciel « métier » centralisé. Jusqu’alors nos agences étaient connectées via Numéris entraînant des coûts très importants du fait de la communication téléphonique permanente de l’ouverture à la fermeture de l’agence.

Pour autant, nous nous devions de conserver la rapidité de service de nos clients, l’établissement d’un contrat de location ne devant pas excéder 5 mn !

Par ailleurs, nombre de nos clients nous sollicitait pour communiquer par mail plutôt que par fax. Enfin nous souhaitions diminuer les coûts de communication inter agence d’au moins 20% en développant l’usage de la messagerie interne.

Sur vos conseils, nous avons mis en œuvre une solution AXE one® sur des supports ADSL. Fidèle à notre politique de développement maîtrisé, nous avons décidé d’équiper notre siège de Caluire et notre agence de Vaise et de tester l’application en charge.

FIDIT® : Vous en concluez ?

SM : Les premiers résultats sont très encourageants. Les délais de saisie des contrats sont quasiment inchangés et le coût de liaison de notre agence de Vaise est désormais forfaitisé. Nous poursuivons les tests jusqu’en Mars avec la traditionnelle montée en puissance de notre activité avant de déployer la solution sur toutes nos agences. Quant à l’usage interne de la messagerie, il s’agit là plus d’évolution de la culture de l’entreprise que d’informatique !

FIDIT® : Comment jugez-vous l’intervention de FIDIT® ?

SM : Nous avons particulièrement apprécié la prise en main globale du projet par FIDIT®. Pour des gens peu férus d’informatique comme nous, c’est fondamental ! Aussi, nous avons été satisfaits que FIDIT® prennent en charge non seulement l’aspect technique mais aussi relationnel du projet en s’occupant des démarches administratives avec les opérateurs, mais aussi de l’interface avec notre prestataire pour le logiciel métier, etc...

A mon sens, le relationnel et le conseil sont au moins aussi important que la qualité technique de la prestation, qui au demeurant est sans histoire.

FIDIT® : Quels projets pour MINGAT ?

SM : Outre son relookage, nous souhaitons faire évoluer notre site Web vers un site « marchand » pour la revente de nos véhicules. Une occasion pour un nouveau partenariat avec FIDIT®.


sommaire
Ce début d’année est marqué par une déferlante de virus qui marque une nouvelle étape dans l’évolution de la menace virale.

En effet la nouvelle génération de virus qui apparaît aujourd’hui est bien plus dangereuse que tout ce qu’à pu connaître le monde informatique jusqu’alors du fait même de ses caractéristiques.

Ils sont rapides… leur mode de transmission, qui utilise massivement le courrier électronique, et l’avènement des liaisons haut débit (ADSL) dans l’entreprise mais aussi chez les particuliers leur permet des vitesses de propagation record : Mydoom n’a mis que 72h pour infecter 300 à 500 000 ordinateurs et près de 100 millions d’Email !

Ils sont camouflés… en utilisant les adresses email présentes dans les ordinateurs infectés, comme émetteur des mails vecteurs de leur propagation, ces virus rendent extrêmement difficile leur traçabilité donc de « remonter » à leur source.

Ils obéissent à une stratégie… les nouveaux virus agissent en "vagues successives", une première attaque préparant la suivante et ainsi de suite. Ainsi ils sont programmés pour s’arrêter d’eux-mêmes à date fixe mais en ayant préalablement ouvert une "backdoor" (littéralement porte de derrière) permettant la diffusion de son successeur sans même avoir besoin du support Email en se propageant directement d’ordinateurs à ordinateurs.

Ils s’auto financent... en collectant des millions d’adresses Email, ils peuvent alimenter les sites de "spam" (courriers non désirés).

Ils sont autonomes… après avoir épuisé la base de contacts du carnet d’adresse des ordinateurs infectés, ils émettent leurs messages sur un dictionnaire de prénoms pré enregistrés avec tous les noms de domaines ainsi récoltés.

Les conséquences de ces attaques sont extrêmement préjudiciables :

Si vous êtes infecté :

  • contagion à tous les contacts de votre carnet d’adresses Email, donc de vos clients, fournisseurs, amis,
  • contagion de vos collègues reliés via le voisinage réseau,
  • saturation de votre accès Internet due à l’émission incessante d’Emails,
  • perte de temps pour l’éradication.
Si vous ne l’êtes pas :
  • incompréhension des destinataires qui reçoivent des Email d’émetteurs qu’ils ne connaissent pas,
  • dégradation de l’image de marque du fait de l’usurpation de votre identité : on vous croit responsable de la diffusion du virus,
  • saturation de l’accès Internet du fait de la réception des Emails infectés et des rapports des anti-virus qui bloque les Emails que vous êtes censés avoir émis,
  • retour de toutes les adresses non valides « User Unknown » sur lesquelles les Emails ont été adressés en votre nom,
  • blocage des ordinateurs du fait de la sollicitation permanente des anti-virus.
Alors que faut-il faire ?

La plus élémentaire prudence est de disposer sur chaque poste client de votre parc informatique d’un antivirus à jour ! Ce qui veut dire que les fichiers de signature doivent être actualisés QUOTIDIENNEMENT ! Il en va de même pour vos serveurs.

Toutefois ceci ne constitue qu’une protection minimale. En fait il faut considérer la sécurisation votre connexion à l’Internet, surtout si elle est haut débit, comme un élément déterminant de la sécurité globale de votre entreprise et en conséquence raisonner "stratégie" et non "informatique".

Il faut absolument proscrire les solutions non évolutives comme les systèmes physiques ou les outils livrés en standard avec les systèmes d’exploitation ou pire encore les « bricolages » fait d’assemblage de bric et de broc de modules "open source" mis en œuvre par le stagiaire venu pour 3 mois ou le cousin fou d’informatique.

Il faut mettre en œuvre des solutions pérennes dont le suivi dans le temps est assuré et qui par-dessus tout ne nécessiterons pas d’investissement humain au quotidien. Car nous savons tous que dans nos emplois du temps surchargés nous ne nous occupons que de l’urgence et de l’immédiat. Or la menace virale est insidieuse et permanente. Pendant des semaines ou des mois vous y échapperez, vous baisserez votre garde en ne mettant plus à jour vos systèmes, etc… et c’est à ce moment que vous serez le plus vulnérable.

AXE one® est né de ce concept. La solution AXE one® est pilotée en permanence par nos équipes sans que vous ayez à intervenir.

Notre antivirus intégré ClamAV a été le premier antivirus mis à jour suite à l’attaque Mydoom. Par ailleurs face au mode d’attaque du virus, nos équipes ont, en 48h, mis à jour l’ensemble des serveurs de messageries intégrés à AXE one® pour leur permettre de ne plus être perturbé par l’afflux massif d’Emails.

Les règles de routage d’AXE one® ont été modifiées pour interdire l’entrée sur le serveur de messagerie de tout Email à destination d’un utilisateur non valide. Les conséquences ont été immédiates :

  • plus de sollicitations inutiles du serveur de Mail,
  • l’Email n’est plus transporté sur la ligne, seule l’entête transite, la ligne n’est plus saturée,
  • plus de lancement de l’antivirus,
  • plus d’émission de rapport d’antivirus,
  • plus de filtrage anti-spam activé inutilement.
Ces mesures bloquent près de 75% des Emails entrants chez nos clients, leurs permettant d’utiliser normalement leur messagerie sur des lignes supportant leur trafic habituel.